De la musique pour le peuple: une proposition d’analyse des premiers disques folkloriques du Chant du Monde

Jonathan Thomas

Abstract


Between 1936 and 1938, France was governed by the Front populaire, a coalition of left-wing parties that constitutes one of the strongest symbols of hope and social justice in recent French history. During the Front populaire’s administration, a series of social and economic measures were developed in order to free workers’ time and allow them holidays and leisure activities. Cinema, radio, theatre and music emerged as powerful tools of popular education. Within this context, Le Chant du Monde – a record company founded in 1937 under the influence of the French Communist Party – released a series of discs dedicated to French folk song repertoire. Arranged by some famous contemporary composers (such as Charles Koechlin, Georges Auric or Darius Milhaud), these folk songs were used to represent French history in accordance with left-wing social and political values. These records could also help to support the national character and the legitimacy of the Front populaire’s government.

This article considers the practice of music analysis as a means to investigate the relation between music and politics. More precisely, by drawing on the analysis of different songs and arrangements published by Le Chant du Monde as well as on the examination of some composers’ writings, it will explore the political dimension of musical records, conceived as a tool of popular education and political legitimation.


Riferimenti bibliografici


ADORNO T. W. (2013), À propos du problème de l’analyse musicale, in Buch – Donin – Feneyrou 2013, pp. 19-31 (Trad. all. par Martin Kaltenecker de Frankfurter Adorno Blätter, vol. 7, Suhrkamp Verlag, Berlin, 2001, pp. 73-89).

ALTEN M. (2005), Musique scolaire et société dans la France de la Troisième République, « Tréma », 25, pp. 5-19.

BERSTEIN S. (1975), Le 6 février 1934, Gallimard/Juillard, Paris.

BERSTEIN S. (2011), La France des années 30, Armand Colin, Paris.

BUCH E. (1999), La Neuvième de Beethoven, une histoire politique, Gallimard, Paris.

BUCH E. – DONIN N. – FENEYROU L. (cur., 2013), Du politique en analyse musicale, Vrin, Paris.

CAMPOS R. (2009), L’analyse musicale en France au XXe siècle : discours, techniques et usages, in Campos – Donin 2009, pp. 353-451.

CAMPOS R. – DONIN N. (cur., 2009), L’analyse musicale, une pratique et son histoire, Droz, Genève.

CAMPOS R. (2013), De la prise de note à l’analyse des musiques populaires sous la Troisième République, in Buch – Donin – Feneyrou 2013, pp. 87-102.

CASANOVA V. (2014), “Chanter juste” : Léon Moussinac et la musique, in F. Albera – V. Vignaux (eds.), Léon Moussinac, un intellectuel communiste, Association française de recherche sur l’histoire du cinéma, Paris, pp. 239-264.

CATHE P., DOUCHE S., DUCHESNEAU M. (eds., 2010), Charles Kœchlin et la musique pour le peuple. L’humanisme à la rencontre du socialisme, Vrin, Paris.

DESNOS R. (1938), Les disques, « Ce Soir », 8 juin, p. 6.

DESNOS R. (1939), Controverse, « Ce Soir », 27 janvier.

Donner aux chants populaires de notre patrimoine national l’expression qu’ils méritent… (1938), « L’Humanité », 17 mai.

FULCHER J. F. – GAVIANO M.P. (2000), Concert et propagande politique en France au début du XXe siècle, « Annales. Histoire, Sciences sociales », 55/2, pp. 389-413.

IMBERT M. (1938), Musique. Concerts et Récitals, « Journaux des débats politiques et littéraires », 19 juin.

KŒCHLIN C. (1936), La musique et le peuple, Éditions sociales internationales, Paris.

KŒCHLIN C. (2006), Écrits présentés par Michel Duchesneau, vol. I (Esthétique et langage musical), Mardaga, Wavre.

KŒCHLIN C. (2009), Écrits présentés par Michel Duchesneau, vol. II (Musique et société), Mardaga, Wavre.

LEBATS R. (1939), Les disques nouveaux – La musique et le peuple, « Le Populaire », 15 mai, p. 8.

Les disques (1937), « Regards », 23 décembre.

Les disques (1939), « L’Humanité », 22 février.

Les disques “Voz de Madrid” (1938), « L’Humanité », 15 décembre.

MAISONNEUVE S. (2009), L’art d’écouter la musique. Les commentaires discographiques des années 1910 à 1950 : genèse et paradigmes d’une nouvelle pratique analytique, in Campos – Donin 2009, pp. 241-276.

MONELLE R. (2016), Un chant muet. Musique, signification, déconstruction, Cité de la Musique/Philharmonie de Paris, Paris.

MOORE C. (2008), Socialist Realism and the Music of the French Popular, « The Journal of Musicology », 25/4, pp. 473-502.

M.S. (1938), La Musique – Les disques – Les concerts, « L’Humanité », 21 mai.

ORY P. (2016), La belle illusion. Culture et politique sous le signe du Front populaire, 1935-1938, CNRS éditions, Paris (éd. orig. La belle illusion. Culture et politique sous le signe du Front populaire, 1935-1938, Plon, Paris, 1994).

PASLER J. (2015), La République, la musique et le citoyen. 1871-1914, Éditions Gallimard, Paris. (Trad. ang. par Johan-Frédérik Hel Guedj de Composing the Citizen. Music as Public Utility in Third Republic France, University of California Press, Berkeley, 2009).

RADIGUER H. (1936), La musique. Tradition révolutionnaire, « L’Humanité », 2 Février.

RADIGUER H. (1936b), Les chants de la liberté, « L’Humanité », 15 février.

SAUVEPLANE H. (1936), La musique – Musique et chants révolutionnaires, « L’Humanité », 16 février.

SZENDY P. (2001), Écoute, une histoire de nos oreilles, Les éditions de minuit, Paris.

TIERSOT J. (2015), Fêtes et chants de la Révolution française, FE Éditions, Paris (éd. orig. Fêtes et chants de la Révolution française, Hachette, Paris, 1908).

Une soirée sur la rénovation des chansons du folklore français (1939), « Ce Soir », 24 janvier.




Copyright (c) 2018 Jonathan Thomas

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.

---

 

Analitica - Rivista online di studi musicali

logo analitica

 

 

 

 

Creative Commons License

Se non diversamente indicato, i contenuti di questa rivista sono pubblicati sotto licenza Creative Commons Attribution 3.0.

ISSN: 2279-5065